16/06/2013

0424 - ok


1 commentaire:

haideé a dit…

.Muy extraño que del Zen hayas pasado a la violencia del boxeo... Y todo desde que apareció un comentarista que te está siguiendo –y que si es preciso dejaré escrito aquí su nombre y alias (le conozco personalmente, se de que hablo)– por este blog. Estáte muy atenta a tus emociones y pensamientos porque están siendo contaminados. La respuesta está en tu corazón. Ayúdate de lecturas que lo abran y que te den indicios de que te puede estar pasando. El mundo es hermoso y los ojos de tus hijos así lo te lo han dicho siempre.
Por favor. No dejes que los pensamientos te lleven a la deriva hacía algo que es incierto. El amor está más allá del miedo. El miedo es el que nos encierra en la ignorancia y nos hace creer aquello que no es más que producto de nuestra confusión, confusión propiciada por esos miedos que nos asaltan y que parecen señorearse en repetir falsamente sólo espejismos.


Très étrange que le Zen've allé à la violence de la boxe ... Et surtout car il est apparu un commentateur qui est ci-dessous et si elle est écrite ici doit laisser votre nom et votre alias (je le connais personnellement, c'est que je parle) - à travers ce blog. Restez à l'écoute très attentive de vos émotions et de pensées qui sont polluées. La réponse est dans votre cœur. Aidez-vous de le lire ouverts et vous donnera des signes que vous allez peut-être. Le monde est beau et les yeux de vos enfants si j'ai toujours dit.
S'il vous plaît. Ne laissez pas la dérive des pensées prendre vous avez fait quelque chose qui est incertain. L'amour est au-delà de la peur. La peur est ce qui nous maintient dans l'ignorance et qui nous fait croire que ce n'est pas seulement le fruit de notre confusion, confusion entretenue par ces peurs qui nous assaillent et semblent répéter faussement señorearse seulement mirages.