16/08/2009

0156 - on remballe !


PONT-AUX-ANES

Vous cherchez toujours l'émotion déjà éprouvée, comme vous aimez à retrouver un vieux pantalon revenant du teinturier et qui semble neuf quand on n'y regarde pas de près. Les artistes sont des teinturiers, ne vous y laissez pas prendre. Les véritables œuvres modernes sont faites non par des artistes, mais tout simplement par des hommes.

« L'erreur du public est de regarder les œuvres modernes, comme un rébus dont il faut découvrir la clé.

Il n'y a point de rébus, il n'y a point de clé. L'œuvre existe, sa seule raison d'être est d'exister. Elle ne représente rien que le désir du cerveau qui l'a conçue. Les inventions de la nature nous charment sans qu'il soit question devant elles de raisonnement ou de raison d'être.

Le plaisir artistique que peuvent nous procurer les œuvres modernes est de même ordre. Il faut les regarder comme l'on regarde un arbre, une fleur, un paysage. Il n'y a rien à comprendre qui ne soit lisible à tous. Le spectateur éprouve une vive déception à constater la simplicité du procédé de compréhension. Il est prêt à se trouver victime d'une mauvaise plaisanterie, etc. »

Ces lignes ont été écrites par Gabrielle Buffet, je suis heureux de les citer, l'auteur montre clairement l'infirmité du jugement des hommes!

Ce matin un jeune génie m'a demandé de faire mon portrait, portrait qui doit paraître dans un livre sur les artistes modernes. « La ressemblance ne m'intéresse pas » m'a-t-il déclaré! Lui, peut-être, mais le public?

Il me semble qu'il est des cas ou le photographe serait bien indiqué!

J'ai envie de fabriquer une voiture automobile « artistique » en bois de rose, mélangé de pilules Pink. Les pneumatiques seraient en acier et les billes en caoutchouc, comme FUTURISME ce ne serait pas mal! Après tout, à un moment donné, il n'y a pas de raison pour que les « Rolls-Royce » ne soient pas faites ainsi.

Messieurs les artistes, foutez-nous donc la paix, vous êtes une bande de curés qui veulent encore nous faire croire à Dieu.



extrait de "Jésus-Christ Rastaquouère" de Francis Picabia


5 commentaires:

vio a dit…

Je trouve très judicieux le choix du texte, tellement vrai. Un grand coup de pied dans la fourmilière!

laylacarina a dit…

vio> périodiquement nous avons toi et moi une grandeur physique homogène. Nous pourrions certainement nous retrouver dans le vide... ;)

les loups a dit…

La nouvelle oeuvre de Cristo ?

FreZ a dit…

Les moustiques sont une vraie plaie, l'été... :D

laylacarina a dit…

FreZ> Oh génial ! j'avais pas pensé à la moustiquaire... je prends !!!