10/06/2009

0143 - flos duellatorum



23h30 Petite mise au point :
Pour celles et ceux qui pensent que je retouche fortement mes images, voici la photo originale "brut de capteur". Il n'y a au final qu'une conversion en noir et blanc du fichier NEF (RAW) avec le logiciel Capture NX, un subtil coup de gomme avec toshop sur une partie du logo de l'équipementier et un léger recadrage. Objectif 30mm f/1,4 à f/5,6 - 1/60s - mesure spot sur l'œil gauche, lumière naturelle, mur blanc, correction d'exposition +0,30 IL pour "diluer" les blancs.

14 commentaires:

FreZ a dit…

Le décapité coupé en deux... :)

Véronique a dit…

quel traitement pour cette image superbe ! et quelle force encore dans ce regard là
de bien beaux enfants

Anne-Laure a dit…

Etrange portrait !
Même si j'avoue que je trouve toujours ton cadre un peu trop présent et que j'apprécie moins quand tu forces un peu trop sur la retouche numérique, on voit toujours de bien belles choses chez toi...
Du beau travail !

Anouschka a dit…

J'admire le fait qu'il ne louche pas ! ;)

ctoumoi a dit…

Encore bravo, je préfère bien sûr la photo retouchée et tes explications curieusement la rend encore plus belle, parce qu'on voit le cheminement que tu as fait pour en arriver là et moi, j'aime bien voir le travail de l'artiste, même si je n'y comprend rien, ha ha ha !!!

Guy a dit…

J'adore la construction du cadrage, les contrastes (quoiqu'un peu poussés à mon goût), et le regard, comme d'habitude.

Inga Russak a dit…

nice!!!

Nicolas Vincent a dit…

Superbe idée ce blanc qui ne fait qu'un !!
Amitiés

Riri a dit…

Pour le coup, le morceau du logo me gêne un peu... je l'aurai carrément viré...
Très beau rendu !

flo g a dit…

je préfère celle ci, où le jeu sur les flous n'est pas prononcé comme sur ton petit blessé ;) c'est rare de voir un visage presque parfaitement symétrique ;) quant au logo je trouve que tu as eu une excellente idée de le garder,en supprimant le nom.. les blancs sont superbes

laylacarina a dit…

Je lis vos commentaires avec beaucoup d'intérêts, je suis surpris par les différents avis concernant les petits détails, ce qui confirme que ce n'est pas parce qu'ils sont petits qu'ils n'ont pas d'importance. Ceci dit, je me suis bien évidement posé la question avant vous, et j'ai tranché ! le détail qui peut gêner Riri apporte pour moi le petit déséquilibre nécessaire pour "démolir" un cadrage volontairement et rigoureusement symétrique. Le petit accident qui fait que... :)

les loups a dit…

On s'en fout des retouches, l'important c'est ce qu l'on ressent, on aime, on n'aime pas, la technique n'est qu'un moyen ...

vk-red a dit…

Quelle finesse !
Quel piqué !

The Factory a dit…

Tu fais toujours de bien beaux portraits, superbe cette cassure créée par le bâton, comme une sorte de diptyque.
J'aime cette lumière, studio ?
Charles